32ème édition

du Festival du Cinéma Italien

EDITION 2019

AFF_CINEITALIEN_2019-DIGITALE_15.01.19-p

Toute notre équipe  de l'association Amitié Voiron Bassano del Grappa s'est mobilisée pour que cette édition soit mémorable. Nous espérons que vous avez apprécié. 

Pensez à venir visiter notre page Facebook

Nous attendons vos commentaires et appréciations que nous manquerons pas de prendre en compte pour faire encore mieux l'an prochain

Bel article du "Petit Bulletin" du 27/03 au 2/04
32ème FESTIVAL de CINÉMA ITALIEN
C'est fini...
Nous avons franchi la barre des 6000 spectateurs !!

PRIX du PUBLIC

1er : IN GUERRA PER AMORE

 

2ème : LA MAFIA UCCIDE

SOLO D'ESTATE

3ème : UN GATTO IN

TANGENZIALE

PRIX du LYCÉEN

Lycées de VOIRON (Ed. Herriot & NDV) et de MOIRANS (Pierre Beghin)

1er : LA MAFIA UCCIDE

SOLO D'ESTATE

2ème : IN GUERRA PER AMORE

3ème : LAZZARO FELICE

PRIX du JURY JEUNES

Tous les établissements scolaires

souhaitant participer

1er : LA MAFIA UCCIDE

SOLO D'ESTATE

2ème : IN GUERRA PER AMORE

3ème : FIGLIA MIA

L'association VOIRON COMMERCES a remis le prix du concours de vitrines

Une soixantaine de commerçants de Voiron ont participé

Un IMMENSE MERCI à EUX d'avoir mis VOIRON

aux couleurs de l'ITALIE

1er : Bar Restaurant LE SAINT BRUNO

2ème : La GRIFFE de la DRAGONNIÈRE

Boutique artisanale 4 place de l'Europe

LaGriffeDeLaDragonnière
Cliquez sur cette image pour accéder à la vidéo de la vitrine du gagnant
images.png
Toute l'équipe d'Amitié Voiron Bassano adresse un grand bravo aux élèves des lycées Edouard Herriot de Voiron et Pierre Beghin de Moirans et à leurs enseignants pour leur investissement, leur imagination et la qualité du travail fourni
Vous trouverez ci-dessous quelques pages de leur Ebook. Pour retrouver l'intégralité de leur travail, cliquez :  
Ebook 2019 - 1ere page
Ebook 2019
Ebook - 3 - in guerra per amore
Ebook - 4 - La mafia uccide solo d'estat
Ebook - 6 - Arthur e Garris
Ebook - 5 - progetto festival

IL FIGLIO MANUEL

« La mère fragile et l’ado forcé à jouer les adultes : l’histoire inquiète, d’abord, tant elle semble convenue. Mais c’est compter sans le regard ferme et dénué de mièvrerie du réalisateur, venu du documentaire. Auteur, notamment, de La Repubblica dei ragazzi, reportage sur une institution, non loin de Rome, apprenant à des jeunes gens en détresse l’autogestion et le désir de vivre ensemble. »

TELERAMA

Manuel vient d’avoir 18 ans. Il est temps pour lui de quitter le foyer pour jeunes dans lequel il a vécu depuis l’incarcération de sa mère. Mais la liberté retrouvée a un goût amer. Errant dans les rues de son quartier en banlieue de Rome, Manuel tente de devenir un adulte responsable. Pour que sa mère obtienne l’assignation à résidence, il doit prouver aux autorités qu’il peut veiller sur elle. Manuel pourra-t-il aider sa mère à retrouver sa liberté sans perdre la sienne ?

L'ORDINE delle COSE

(L’ordre des choses)

De Andrea SEGRE

Avec Paolo Pierobon, Giuseppe Battiston, Olivier Rabourdin 

Rinaldi, policier italien expérimenté, est envoyé en Libye pour négocier le maintien des migrants sur le sol africain.  Il se heurte à la complexité des rapports tribaux libyens et à la puissance des trafiquants exploitant la détresse des réfugiés. 
Au cours de son enquête, il rencontre dans un centre de rétention, Swada, une jeune somalienne qui le supplie de l’aider. Rinaldi va devoir faire un choix douloureux entre sa conscience et la raison d’Etat : est-il possible de renverser l’ordre des choses ?

« Venu du documentaire Andrea Segre, a réalisé en 2010, La petite Venise traitant de la rencontre entre un vieux pêcheur italien et une jeune immigrée chinoise qui a remporté plusieurs prix (prix Rosselini, prix David di Donatello de la meilleure actrice, prix LUX du Parlement Européen en 2012). Avec ce troisième film, il aborde le sujet très brûlant de la venue des migrants en Europe et de leur accueil ou plutôt des stratagèmes mis en place pour qu’ils n’atteignent pas les frontières européennes. Un film sans concessions mais nécessaire qui, en réveillant la conscience des citoyens que nous sommes, pose la question de l’avenir de l’Europe. » A VOIR - A LIRE

DOPO LA GUERRA

(Après la guerre)

La fuite – et l'errance – d'un ancien gauchiste italien, réfugié en France depuis vingt ans grâce à la " doctrine Mitterrand ". Brusquement menacé d'extradition, il prend la route avec sa fille de 16 ans, et le passé, toxique, remonte peu à peu…

« Chaque image, chaque plan, chaque scène de ce film étonnant est du pur cinéma : une mise en scène forte, un amour des personnages, un conflit terrible de sentiments divers.
Annarita Zambrano, dont c'est le premier film, fait preuve d'un enthousiasme et d'une maturité incroyables : son talent est évident. »

LE NOUVEL OBS

IN GUERRA PER AMORE

(Bienvenue en Sicile)

New York, 1943. Arturo rêve d’épouser la belle Flora, déjà promise à un chef de la mafia new-yorkaise. La seule façon d’obtenir sa main est de la demander directement à son père, resté en Sicile. Arturo s’engage alors dans l’armée américaine. Il est loin d'imaginer que l'armée a scellé un pacte avec la mafia pour assurer le débarquement en Italie.

« En dédiant, dès son carton d'ouverture, le film à la mémoire d'Ettore Scola, le réalisateur Pierfrancesco Diliberto (alias Pif) nous fait une belle promesse : celle de se retrouver enfin devant une comédie italienne à l'ancienne, c'est à dire acide, désenchantée et engagée. Car Bienvenue en Sicile est un film plus important qu'il n'y parait par les thèmes qu'il aborde et le constat amer qu'il dresse de la condition humaine. »

ECRAN LARGE

La mafia uccide solo d'estate

( La mafia tue seulement en été)

« Au travers des souvenirs d'enfance du personnage principal, PIF reconstruit, sur un mode souvent ironique et paradoxal, une tranche sanglante de l'activité criminelle de la Cosa Nostra à Palerme des années 1980 au début des années 1990. Le film a participé au Festival du film italien d'Annecy, il a emporté le Grand prix de la fiction.» WIKIPEDIA

Le film raconte de façon tragicomique la vie d'Arturo, qui depuis ses plus jeunes années, croise la route de la mafia. C'est un enfant particulièrement sensible aux bizarreries qu'il voit survenir tous les jours dans sa ville. Il subit le destin de tous les jeunes journalistes et militants qui ont affronté la vérité en face et qui, trop souvent, deviennent des victimes de la mafia.

UNA QUESTIONE PRIVATA

De Paolo & Vittorio TAVIANI

Avec Luca MarinelliLorenzo RichelmyValentina Bellè

En 1944, dans le Piémont encore occupé par les Allemands, Milton y cherche Giorgio, prisonnier des fascistes, pour le sauver et lui demander des comptes: entre ces Jules et Jim italiens est apparue la belle Fulvia. Milton vient d’apprendre que, peut-être, elle lui préférait Giorgio et il ne pense qu’à eux, qui ne sont là ni l’un ni l’autre… Cette atmosphère fantomatique rend particulièrement émouvant ce film, hanté par l’éloignement, des jours heureux com­me des êtres aimés.

« Dans un monde et une Italie désillusionnés, les réalisateurs de La Nuit de San Lorenzo (1982) réaffirment l’importance de l’idéal démocratique qu’ils offrent au jeune Milton afin qu’il poursuive sa route. Une leçon de vie belle comme l’espoir. » TELERAMA

FIGLIA  MIA

Vittoria, dix ans, vit avec ses parents dans un village reculé de Sardaigne. Un jour de fête, elle rencontre Angelica, une femme dont l’esprit libre et l’attitude provocante tranchent avec le caractère posé de sa mère, Tina. Vittoria est fascinée, mais sa mère ne voit pas d’un bon œil ses visites de plus en plus fréquentes à la ferme où Angelica vit comme hors du monde. Elle ne sait pas que les deux femmes sont liées par un secret…

« La jeune réalisatrice Laura Bispuri signe un film âpre et lumineux à la fois, confirmant un talent entraperçu dans "Vierge sous serment", où brillait déjà Alba Rohrwacher. »

POSITIF

DOGMAN

Interdit aux moins de 12 ans

Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce...

« L'acteur Marcello Fonte est époustouflant de talent dans ce film du réalisateur de Gomorra. Il incarne avec subtilité et fragilité ce Charlot transalpin qui lui a valu le Prix d'interprétation masculine à Cannes. »

LE FIGARO

A CASA TUTTI BENE

(Une famille italienne)

Une famille italienne se réunit sur une petite île pour célébrer les 50 ans de mariage de leurs aînés, Pietro et Alba. Lorsqu’un orage inattendu les surprend, tous les membres de la famille sont contraints de cohabiter pendant deux jours et deux nuits. Cette cohabitation forcée ravive bientôt les disputes oubliées et les vieux conflits, transformant l’île en véritable labyrinthe des passions.

« Après douze années de travail à Los Angeles où il a réalisé Love Coach, Père et fille et Summertime, le réalisateur Gabriele Muccino est revenu dans son pays pour un nouveau film italien aux accents universels. » LA CROIX

IL PADRE D'ITALIA

Paolo est un jeune homme homosexuel solitaire et introverti qui travaille comme vendeur dans un magasin de Turin. Ce dernier vient de rompre avec son petit ami qui voulait se marier et fonder une famille. Un soir, Mia, une jeune femme enceinte de 6 mois, s'évanouit dans ses bras. Paolo va l'aider et l'héberger chez lui...

« Après un premier film en 2013, South is nothing, Fabio Mollo revient à la réalisation avec Le Père d'Italia et continue d'explorer ses thématiques fétiches : la place de l'individu dans la société, la question de l'identité, la survie dans un environnement sociétal perçu comme hostile. »

ECRAN LARGE

LAZZARO FELICE

(Heureux comme Lazzaro)

Lazzaro, un jeune paysan d’une grande bonté vit à l’Inviolata, un hameau resté à l’écart du monde sur lequel règne la marquise Alfonsina de Luna. La vie des paysans est inchangée depuis toujours, ils sont exploités, et à leur tour, ils abusent de la bonté de Lazzaro.
Un été, il se lie d’amitié avec Tancredi, le fils de la marquise.  Une amitié si précieuse qu’elle lui fera traverser le temps et mènera Lazzaro au monde moderne.

« En 2014,  Les merveilles d'Alice Rohrwacher recevait le Grand Prix du Festival de Cannes des mains du jury présidé par Jane Campion. En 2018, l'Italienne a remporté le prix du meilleur scénario à Cannes avec son nouveau film Heureux comme Lazzaro, fable poétique mêlant néoréalisme et surréalisme, sublimé par sa photographie intemporelle et l'interprétation de son acteur principal, Adriano Tardiolo. »

ECRAN LARGE

LORO 

(Silvio et les autres)

Il a habité nos imaginaires par la puissance de son empire médiatique, son ascension fulgurante et sa capacité à survivre aux revers politiques et aux déboires judiciaires. Il a incarné pendant vingt ans le laboratoire de l’Europe et le triomphe absolu du modèle libéral après la chute du communisme.
Entre déclin et intimité impossible, Silvio Berlusconi incarne une époque qui se cherche.

« Sorrentino s’attaque au portrait d’un homme haï et redouté de tous à travers son regard et celui des autres. Son Silvio est d’abord un dédale de digressions et de vignettes fulgurantes qui passent d’un point de vue à l’autre, organisant un immense canevas pointilliste pour découvrir par bribes, progressivement, les travers, les névroses, la tristesse et les folies de ce petit homme. » PREMIERE

Come un gatto in tangenziale

De Riccardo MILANI

Avec Paola Cortellesi, Antonio Albanese

Giovanni, qui travaille pour le parlement européen sur la situation des banlieues italiennes, va découvrir que sa fille de 13 ans, Agnese, fréquente Alessio qui vient d’un quartier difficile. Il va donc suivre sa fille jusqu’à Bastogi où il va faire la connaissance de la volcanique Monica …

« La satire sociale est bien menée même si elle est un peu poussée pour les besoins de la comédie… »

 

ASSOCIATION loi 1901

AMITIÉ VOIRON BASSANO

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page